Critique – Two Cops

maxresdefault

Cet article contient des spoils, écrits en blanc entre crochets

Two Cops, voilà un drama que j’ai commencé sans réelles attentes, qui m’a plu mais qui n’était pas parfait. Il nous raconte l’histoire de Cha Dong-Tak (Cho Jung-Seok), un détective qui croise le chemin d’un escroc, Gong Soo-Chang (Kim Sun-Ho), qu’il a en réalité déjà rencontré étant plus jeune. Suite à divers évènements, Gong Soo-Chang devient un esprit capable de prendre possession du corps de ce premier afin de résoudre avec lui une enquête qui les relie.

Je vous accorde que la lecture du scénario n’implique pas grand chose d’original ni de nouveau, si ce n’est la présence d’un esprit errant. Même si cela constitue la particularité du drama, je suis aussi tentée de dire que cela peut s’avérer être son point faible. En effet, je me souviens que pendant les premiers épisodes, je n’étais pas très ravie de voir Gong Soo-Chang posséder le corps de Cha Dong-Tak à n’importe quel moment. La raison est sans doute que je m’attendais à une véritable collaboration entre les deux personnages principaux. Au lieu de cela, Gong Soo-Chang n’en fait qu’à sa tête, effectue des va-et-viens dans le corps du détective pour ne créer que des ennuis, et le laisser réparer les pots cassés. Il était donc assez dur de s’attacher à son personnage pas très sérieux dans la première partie du drama. En revanche, pour ce qui est de la deuxième partie, les deux personnages commencent à se faire mutuellement confiance et travailler ensemble, ce qui est bien plus plaisant à voir. J’ajoute qu’il y a parfois un manque de crédibilité du côté du personnage de Gong Song-Chang. Il est censé être un esprit, mais cela ne l’empêche pas, à certains moments, de tenir des objets ou des personnes. C’est assez déroutant car aucune explication n’est donnée quant à cela. Enfin, j’aurais aimé que son personnage soit plus développé, et savoir qui se cachait réellement derrière cette façade « d’escroc ».

Pour ce qui est de Cha Dong-Tak, c’est un personnage attachant. Il s’investit énormément pour retrouver le meurtrier de l’homme qui l’a remis dans le droit chemin étant plus jeune, et on souhaite qu’il y parvienne. C’est le seul personnage du drama qui soit réellement développé. Dans son enquête, il va croiser le chemin de Song Ji-An (Hyeri), une journaliste elle-même liée à l’affaire. Ce que je retiens de ce personnage est assez léger. J’ai eu l’impression qu’elle était là juste pour être là. Ce n’est pas un personnage clé. Elle était toute mignonne, certes, mais c’est tout. La romance est rapidement mise de côté entre elle et Cha Dong-Tak. Les quelques moments qu’ils passent ensemble sont mignons, mais cela ne va pas plus loin. La différence d’âge est assez visible, ce n’est pas gênant mais cela se remarque tout de même. Le côté policier du drama est bien plus mis en avant, et c’est sans doute mieux car on se concentre en quasi-permanence sur l’enquête principale, il n’y a ainsi pas tellement d’intrigues secondaires. Ce qui est un bon point.

Concernant l’histoire en elle-même, vous aurez compris qu’il n’y a pas grand chose d’original. Peu de rebondissements surviennent, si ce n’est à la toute fin. D’ailleurs, j’aimerai parler de cette fin. Je trouve qu’il y a beaucoup de non-dits. J’aurais aimé que la relation entre Cha Dong-Tak et Gong Soo-Chang soit plus approfondie, ainsi que celle qui unit les méchants. [De plus, on n’apprend dans les derniers épisodes que Cha Dong-Tak était à l’origine de l’accident qui a tué le père de Gong Soo-Chang. Bien que sa responsabilité soit très indirecte, elle est passée sous silence. Cha Dong-Tak ne se rappelle de cela qu’à la fin du drama, comme par hasard, et Gong Soo-Chang n’en garde aucune rancœur. Il s’énerve contre lui à la fin de l’épisode, ce qui est légitime, mais revient vers lui à l’épisode d’après, et puis plus rien. Les personnages n’en reparlent plus. Je peux dire la même chose de son co-responsable, Tak Jae-Hee (Park Hoon), qui n’hésite pas à poursuivre en justice son père pour l’avoir couvert toutes ces années mais n’assume absolument pas ce qu’il a fait. Il aurait été préférable de ne rien nous dire si c’était pour laisser tout cela finalement de côté].

Cette critique n’est pas très longue et je me rends compte que j’ai, encore une fois, mis beaucoup de points négatifs en avant, mais globalement le drama n’est pas si mal. Je dirais qu’il est sympathique, pour son duo principal et quelques personnages secondaires assez drôles et particuliers. Si j’ai réussi à le regarder jusqu’au bout, c’est qu’il m’a plu. Malheureusement, si je ne l’avais pas regardé semaine après semaine, et si les acteurs n’avaient pas été ceux-là, je ne l’aurais sans doute pas continué ni commencé.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Two Cops ?

Publicités

2 réflexions sur “Critique – Two Cops

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s